Comment gérer l’annonce d’un diabète de type-2 ?


Le diagnostic et l’annonce d’un diabète de type 2 chez un patient sont des étapes importantes dans la prise de conscience de la maladie.

Lors de l’annonce, il est nécessaire de tenir compte :

  • Du niveau intellectuel et psychologique du patient
  • Des mots utilisés pour une bonne compréhension et adhésion par le patient

Le Département de Psychologie de l’Université de Montréal a élaboré un processus d’adaptation au stress lié à l’annonce d’un diabète de type 2. Ce processus est composé de 5 étapes :

  1. Le choc et le déni de la réalité causés par le diagnostic : le patient refuse l’existence même du diabète.
  2. La prise de conscience du patient : le caractère réel et chronique du diabète peut susciter chez la personne une anxiété élevée, des attitudes d’opposition, ainsi qu’un pessimisme face à la possibilité de parvenir à une bonne adaptation.
  3. Le marchandage : le malade accepte partiellement le traitement.
  4. Le stade d’auto-évaluation : le patient effectue une réflexion profonde sur le caractère chronique et sévère du diabète.
  5. L’acceptation active : le patient prend conscience qu’il peut faire face à son traitement et ressentir tout de même un bien être psychologique et avoir une vie sociale satisfaisante.

Les patients ne réagissent pas à l’annonce de la maladie de la même manière. Afin de vous accompagner dans cette étape importante pour le patient, le Dr Laurent Meyer (Spécialiste en endocrinologie-diabète-maladies métaboliques) nous évoque l’annonce.

Comment annoncer un diabète de type 2 ?

Par le Dr Laurent Meyer

« Vous avez des patients qui vont passer assez rapidement de cette situation de surprise initiale à une situation d’acceptation et puis d’autres patients qui vont rester pour des raisons d’ordre psychologique principalement à un stade de déni ou de refus qui est le stade après le stade de déni »

Découvrez le témoignage du Dr Laurent Meyer

Pour aller plus loin