Cibles pharmacologiques de l’HTP


Un équilibre entre la vasoconstriction et la vasodilatation, créé par différents facteurs de stimulation et d’inhibition, permet normalement de maintenir une pression adéquate dans les artères pulmonaires. 1

Dans l’HTP, la dérégulation de multiples molécules au niveau pulmonaire entraîne un déséquilibre en faveur d’une vasoconstriction, et d’une élévation de la pression dans les artères pulmonaires.2

4 cibles potentielles ont été identifiées : 3

  • les récepteurs de la prostacycline,
  • la guanylate cyclase soluble (sGC),
  • les récepteurs de l’endothéline,
  • la phosphodiestérase de type 5 (PDE5).

Des traitements pharmacologiques ont été développés pour cibler ces molécules. 3

Adapté de Humbert et al, et des recommandations ESC/ERS 2015 2,3

AC : Adénylate Cyclase ; AMPc : Adénosine MonoPhosphate cyclique ; COX : CycloOXygénase ; ECE : Enzyme de Conservation de l’Endothéline ;
ET-A/B : Endothéline A/B ; GMPc : Guanosine MonoPhosphate cyclique ; HTP : HyperTension Pulmonaire ; NO : Monoxyde d’azote ; PDE : PhosphoDiEstérase ; PGI2 : ProstaGlandine I2 ; sGC : Guanylate Cyclase soluble.

Références :

  1. Wilkins MR. Pulmonary hypertension: the science behind the disease spectrum. Eur Respir Rev 2012;21:19-26.
  2. Humbert M. Pulmonary arterial hypertension and chronic thromboembolic pulmonary hypertension: pathophysiology. Eur Respir Rev. 2010 Mar;19(115):59-63.
  3. ESC/ERS guidelines 2015. Guidelines for the diagnosis and treatment of pulmonary hypertension: The Joint Task Force for the Diagnosis and Treatment of Pulmonary Hypertension of the European Society of Cardiology (ESC) and the European Respiratory Society (ERS) Eur Heart J 2016;37(1 ):67-119.