Patient diabétique : quand infection rime avec complications.


En 2016, 3,3 millions de français étaient traités pour un diabète selon les données de Santé Publique France. (1)

En plus des comorbidités et des complications multidimensionnelles du diabète, les patients sont davantage exposés aux infections que la population générale,(2) en raison notamment de leur capacité immunitaire altérée.(3)

Quel est le lien physiopathologique entre diabète et sur-risque infectieux ?

L’augmentation du risque infectieux chez le patient diabétique est une conséquence combinant plusieurs paramètres associés au diabète lui-même : (4, 5)

Selon deux études, le risque infectieux est par exemple augmenté de 50% dans le diabète de type 2 (DT2) par rapport aux personnes non diabétiques, et ce sur-risque est particulièrement marqué quand le diabète est non contrôlé, avec un facteur de risque relatif d’hospitalisation : (6, 7)

En outre, la survenue d’une infection est susceptible de générer d’autres déséquilibres sur le plan du diabète, pouvant à leur tour entraîner d’autres complications. (8)

Quelles infections sont particulièrement observées chez les patients diabétiques ?

Dans une étude de cohorte ayant inclus plus de 100 000 sujets présentant un DT1 ou un DT2 et plus de 200 000 sujets contrôle non diabétiques appariés pour l’âge et le sexe, il a été observé que les patients diabétiques étaient exposés à un sur-risque infectieux significatif, notamment pour les infections suivantes : (2)

Type d’infectionAugmentation du risque infectieux et DT1Augmentation du risque infectieux et DT2
Infections osseuses et articulairesx 22,3x 4,9
Endocarditesx 6,7x 1,8
Méningitesx 6,3x 1,6
Sepsisx 6,1x 2,3
Pneumoniesx 3,0x 1,6
Cellulitesx 2,8x 2,0

Ainsi, selon cette étude, les patients diabétiques peuvent développer des infections potentiellement graves ou mortelles, avec près de 8 fois plus de décès liés aux infections rapportés chez les patients présentant un DT1 et près de 2 fois plus de décès chez les patients présentant un DT2, en comparaison aux sujets non diabétiques.(2)

Les pneumonies et les infections respiratoires basses sont des infections lourdes de conséquences chez le patient diabétique.

Il faut souligner la sévérité potentielle des pneumonies et infections respiratoires basses chez le sujet diabétique. En effet, les pneumonies représentent une part importante de la morbi-mortalité liée aux infections dans le diabète. Le pneumocoque (Streptococcus pneumoniae) est le principal agent pathogène responsable de ces pneumonies.(9, 10)

Deux études indiquent que les pneumonies sont la première cause d’hospitalisation pour infection (35 à 37 % des cas) mais également la première cause de décès pour infection (70 %) chez le patient diabétique. (2, 11)

En cas d’infection invasive à pneumocoque (dont le risque est également multiplié par 4 chez le sujet diabétique de type 1) (13) *, le diabète est également un facteur indépendant de mortalité, notamment chez les personnes âgées de plus de 65 ans, celles avec des complications diabétiques (micro/macro-angiopathies) et celles ayant un indice de masse corporelle < 25 kg/m2.(14)

* Pour les patients entre 16 et 64 ans. Plus de 22 000 cas d’hospitalisation pour infections invasives à pneumocoque survenus au Royaume-Uni entre mars 2002 et mars 2009 ont été analysés chez des patients âgés de 2 à 15 ans, 16 à 64 ans et plus de 65 ans. La prévalence de différentes maladies chroniques notifiées chez ces patients a été comparée à celle observée pour ces mêmes maladies dans la population générale, afin d’estimer l’augmentation du risque d’infections invasives à pneumocoque pour une maladie chronique donnée.

Les médecins généralistes en première ligne pour la prise en charge des infections chez le sujet diabétique.

Pour toutes les raisons évoquées ci-dessus, il est essentiel de protéger le sujet diabétique des infections, certains auteurs les considérant comme des complications potentielles du diabète.(4) Il est à noter que les patients présentant un diabète non équilibré par le simple régime sont considérés comme une population à risque d’infections à pneumocoque, selon l’avis du Haut Conseil de Santé Publique du 10 mars 2017.(15)

Dans 80% des cas, c’est d’ailleurs le médecin traitant qui a établi le diagnostic.(17) De ce fait, il est un acteur clé, et l’organisation des soins constitue une part essentielle de la prise en charge des sujets diabétiques, y compris chez le sujet âgé.(17) Une surveillance régulière est préconisée, notamment sur les plans ophtalmologique, podologique, neurologique cardiovasculaire, rénal et dentaire, complétée par une activité physique régulière et une alimentation adaptée.(17) Ainsi, le médecin généraliste est la pierre angulaire de la mise en place effective d’une prise en charge pluriprofessionnelle et d’un suivi régulier, y compris chez le sujet âgé.(17)

Enfin, il est recommandé, en cas de diabète non équilibré par le simple régime, de réaliser en plus des vaccinations habituelles concernant la population adulte (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, etc.), les vaccinations contre la grippe et contre les infections à pneumocoque. (8, 18)


Références

(1) Santé Publique France. Diabète. Disponible sur : https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/diabete. Dernière consultation le 25/11/2020.
(2) Carey IM, Critchley JA, DeWilde S, et al. Risk of infection in type 1 and type 2 diabetes compared with the general population: a matched cohort study. Diabetes Care 2018;41:513–21.
(3) Klekotka RB, Mizgała E, Król W. The etiology of lower respiratory tract infections in people with diabetes.Pneumonol Alergol Pol. 2015;83(5):401-408.
(4) Sultan A, Bauduceau B. Risque infectieux au cours du diabète : parlons-en ! Médecine des Maladies Métaboliques. 2020;14(1):13-20.
(5) Casqueiro J, Casqueiro J, Alves C. Infections in patients with diabetes mellitus: A review of pathogenesis. Indian J Endocrinol Metab. 2012;16 Suppl 1(Suppl1):S27-S36.
(6) Hine JL, de Lusignan S, Burleigh D, et al. Association between glycaemic control and common infections in people with Type 2 diabetes: a cohort study. Diabet Med. 2017;34(4):551-557.
(7) Critchley JA, Carey IM, Harris T, et al. Glycemic Control and Risk of Infections Among People With Type 1 or Type 2 Diabetes in a Large Primary Care Cohort Study. Diabetes Care. 2018;41(10):2127-2135.
(8) Vaccination Info Service. Patient diabétique. Disponible sur : https://professionnels.vaccination-info-service.fr/Recommandations-vaccinales-specifiques/Patient-porteur-d-une-maladie-chronique/Patient diabetique Date de dernière consultation : 25/11/2020.
(9) Di Yacovo S, Garcia-Vidal C, Viasus D, Adamuz J, Oriol I, Gili F, et al. Clinical features, etiology, and outcomes of community-acquired pneumonia in patients with diabetes mellitus. Medicine (Baltimore). janv 2013;92(1):42 50.
(10) Falguera M, Pifarre R, Martin A, Sheikh A, Moreno A. Etiology and outcome of community-acquired pneumonia in patients with diabetes mellitus. Chest. nov 2005;128(5):3233 9.
(11) Mor A, Berencsi K, Nielsen JS, et al. Rates of Community-based Antibiotic Prescriptions and Hospital-treated Infections in Individuals With and Without Type 2 Diabetes: A Danish Nationwide Cohort Study, 2004–2012. Clinical Infectious Diseases. 2016;63(4):501-511.
(12) Vaccination Info Service. Méningites, septicémies et pneumonies à pneumocoque. Disponible sur le site https://professionnels.vaccination-info-service.fr/Maladies-et-leurs-vaccins/Meningites-septicemies-et-pneumonies-a-pneumocoque. Dernière consultation le 18/03/2020.
(13) Van Hoek AJ, et al. The effect of underlying clinical conditions on the risk of developing invasive pneumococcal disease in England. J Infect. 2012;65(1):17-24.
(14) Garrouste-Orgeas M, et al. Diabetes was the only comorbid condition associated with mortality of invasive pneumococcal infection in ICU patients: multicenter observational study from the Outcomerea research group. Infection. 2018;46(5):669-677.
(15) Avis du Haut Conseil de la santé publique (HCSP) du 10 mars 2017 relatif aux recommandations vaccinales contre les infections à pneumocoque pour les adultes. Disponible sur : https://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20170310_infectpneumocoquerecomadultes.pdf Date de dernière consultation : 25/11/2020.
(16) Santé publique France. Etude Entred 2007-2010. Disponible sur : https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/diabete/documents/rapport-synthese/etude-entred-2007-2010. Date de dernière consultation : 25/11/2020.
(17) Haute Autorité de Santé. Actualisation du référentiel de pratiques de l’examen périodique de santé. Prévention et dépistage du diabète de type 2 et des maladies liées au diabète. Disponible sur : https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2015-02/7v_referentiel_2clics_diabete_060215.pdf Date de dernière consultation : 25/11/2020.
(18) Calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales 2020. Disponible sur : https://solidaritessante.gouv.fr/IMG/pdf/calendrier_vaccinal_29juin20.pdf Date de dernière consultation : 25/11/2020.

Ces contenus peuvent aussi vous intéresser