Téléconsultation pharmaceutique : expérience innovante au CHU Grenoble-Alpes

2 min de lecture

Le Dauphiné Libéré – 4 mai 2020 ; Allodocteurs – 23 juin 2020

Pour la première fois en France, le pôle pharmacie du CHU Grenoble-Alpes organise des téléconsultations pharmaceutiques et de mise à disposition des médicaments. Le Dauphiné Libéré (édition abonnés) explique la genèse de ce projet et l’accélération de sa mise en place dans le cadre de la situation sanitaire actuelle. Cette nouvelle organisation comprend un système de portage à domicile des médicaments, ainsi qu’une téléconsultation permettant de sécuriser la dispensation du traitement et de répondre aux questions des patients lors d’un entretien en ligne avec un pharmacien hospitalier. Elle concerne les médicaments dispensés dans le cadre de la rétrocession, non disponibles en officine. Au sein de l’agglomération grenobloise, 1000 patients environ pourraient être pris en charge, 250 le sont à ce jour. Enfin, ce processus de téléconsultation, institué pendant la crise sanitaire permet directement de protéger les patients les plus fragiles, en leur évitant de venir à l’hôpital. Ce dispositif s’appuie sur “la plateforme Sara de téléconsultation, déjà utilisée” comme le rapporte le quotidien régional. Une réglementation très stricte entoure le processus. Le pharmacien, après avoir réalisé l’entretien en ligne, doit directement remplir un document de suivi, “une trame d’entretien est ensuite complétée, archivée et adressée au médecin traitant si le patient le souhaite” souligne l’article. Ce dernier doit, quant à lui, à chaque réception de médicaments, renvoyer une fiche de traçabilité.

Dans un reportage diffusé sur le site Allodocteurs le 23 juin 2020, les patients rapportent de nombreux avantages concernant ce nouveau mode de fonctionnement. Pour ceux qui, même avant la crise sanitaire ne pouvaient se déplacer, un intermédiaire physique (proche, membre de la famille) venait retirer les médicaments à l’hôpital, coupant le contact direct avec les professionnels de santé. La téléconsultation a permis de restaurer un lien direct en favorisant la précision et la qualité de l’accompagnement apporté par les pharmaciens. Les échanges se retrouvent ainsi renforcés et la prise en charge thérapeutique médicamenteuse optimisée.

Etienne et Tessa Brudieu

CHU Grenoble-Alpes